_ventails1_ventails

lundi_de_p_ques Petit flash back... pour le mariage de ma fille aînée, il me fallait décorer une salle immense, l'ancienne grange d'une demeure de maître... De grands éventails confectionnés chacun dans deux feuilles de papier recyclé, format grand aigle de façon à avoir une bonne envergure (les plis une fois réalisés, l'éventail déployé couvre un mètre carré de mur) ont fait l'affaire.

Pour le fond :  un jus réalisé avec de la peinture à l'huile diluable à l'eau (les pigments sont d'une finesse remarquable et plus lumineux que ceux de l'acrylique, pas d'odeur, pas de problème de nettoyage). Pour les motifs, ça va vous rappeler la maternelle : de la colle, des ciseaux, de la patience, et tous les catalogues et magazines imaginables que l'on ne craint pas de découper... tous les motifs sont bons !

Il ne me reste qu'un seul de ces éventails, ils ont été offerts à ceux et celles qui les convoitaient...

Avec les chutes de papier, j'ai réalisé des éventails plus petits et plus doux, en collant quelques déchirures de papiers précieux ou sur lesquels j'avais fait des essais de pochoir, à une époque très lointaine... et puis, à main levée avec des pastels à l'huile, j'ai dessiné des libellules et gribouillé très rapidement, au crayon graphite, les noms des mariés, comme une incantation... Ces petits éventails étaient regroupés derrière la table des mariés, nous y avions accrochés en gri-gri, des petites oies sauvages en origami, dans des tons assortis.

Cela vous donne des idées ? Il ne faut que de l'amour et très peu de money, money...

lundi_de_p_ques1 (encore novice dans l'art du blog, je ne sais pas dans quel ordre tout ceci va sortir!!!)