DSC03327

                                                    05_Juillet_2008_5417

Dites-le avec des coeurs : des pinces à découper, du fil de fer souple (de jardinage), des bandes de chiffon (l'effilochage n'est pas gênant, j'aime le charme de l'art brut), des rubans à tricoter, fils fantaisie, des fleurs en tissu récupérées sur les "moches branches" pas chères des bazars à trois francs six sous, des yoyos, des petites rosaces au crochet, et le tour est joué.

C'est assez long et encombrant à entortiller (faites le vide autour de vous et n'embrochez personne au passage, gare aux yeux des minous intrigués et des curieux en culottes courtes), bien fixer le premier bout sinon tout se "débine". C'est aérien, c'est féérique, suspendu à des supports eux aussi entortillés, pour des fêtes éphémères. Effet bohême garanti !

                                          coeurs