La version Clotho du pantalon Thaï :

- chiner dans un vide-grenier un drap de fil ou de lin assez fin :

                                                          DSC03741

- dessiner le patron... on admire la précision... Clotho fait ça un peu olé olé, ça sert pour toutes les tailles, il suffit de rallonger la longueur de côté pour les jambes de "cigognes" :

                                                          DSC03743

- couper les pièces dans le drap (dans un drap d'une place, on peut avoir deux pantalons) et assembler. Surjeter avant de monter la ceinture (et avec une surjeteuse, c'est vraiment impeccable) :

                                                         DSC03742

- teindre à la machine, à 40°. Pour obtenir un coloris ficelle (ni gris, ni beige) : 3 cuillérées à soupe rases de Dark brown n°11 de chez Dylon + 1 c à s de Royal blue (n°26) (poids du pantalon : 450 gr).

Et mon amie Marie va pouvoir mettre à l'aise son petit ventre qui s'arrondit tout doucement et en beauté :

                                                        DSC03757

                                                        DSC03759

Le zébu de Clotho a lui aussi son pantalon, coupé dans un tissu acheté à une gitane dans le joli village de Muros, en Galice, mais comme el Señor Zébu de Clotho ne se laissera pas prendre en photo, il faudra se contenter de ça : 

                                                  DSC03760

  le tombé est un peu plus raide, donc plus "samouraï". Avantage : ne se froisse pas à peine enfilé.