Aragon au coeur. Exil intérieur.

Pierres et déserts de craie, dépressions et vallons où serpente une langue de terre arable... Des siècles de sueur ont ratissé l'enfer pour y broder grossièrement une parure de misère dont je voudrais qu'elle fût ma guenille de reine, ma robe couleur du temps, le seul suaire pour un ailleurs, peut-être, les yeux rivés vers l'est....

                                                          espagne_toussaint_20091

                                                          r_ch

Et parfois, le souvenir vivace de splendeurs du passé.

                                                         r_ch1

                                                           DSC04403

Fichu grand-mère, fils mêlés, de soie, de laine, de lin, de cashmere, offerts par "copinautes", et mohairs fins de mes "réserves".