Encore une écharpe, direz-vous !

Mais celle-ci me fut soufflée par d'autres muses et ce fut comme un jeu qui m'obligea à réviser ma gamme de couleurs, moi qui, telle une rombière,  me complais tant avec Bonnard...

Nicolas de Staël à Cantini.

« … elle cherche, elle cherche sur la ligne des matières, le point de flottaison, l’équilibre poignant qui tremble son rouge franc, en dépit des abîmes. Ce n’est pas du lointain que lui parvient Izri. Izri vient de l’abîme, de ces bleus impossibles dont elle ne peut pas dire s’ils sont de la surface ou bien de la profondeur… »

(M.Daumal, La Paix d'Izri, 2003)

                                           _charpe_de_stael2

                                             _charpe_de_stael

                                            Montages3

      (ah ! mais l'échelle me direz-vous ? toujours les fils arachnéens, en double pour donner du corps et chiner les couleurs...)