02 avril 2010

printemps d'antan - primavera remota -pero sin esquina rota-

Clotho repose sa tête mais pas ses doigts... ceux-là marchent tout seuls à ce qu'il semble, et les voilà, les doigts, qui, comme Rossinante dès qu'on lui lâche la bride, font drôle d'usage de leur liberté et retournent bêtement à l'écurie, autrement dit aux sources. Moralité, devant les sources, ne jamais dire "fontaine je ne boirai pas de ton eau", sous peine de crever de soif : il y a peu, j'aurais juré solennellement que je ne ferais jamais de "old grannies" (pff... tu parles, c'est trop ringard). Et puis... et... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 15:29 - - Commentaires [43] - Permalien [#]