DSC04152

                                                                DSC05162

Sorcière, nous aurions dû l'être... et conjurer le sort mauvais avec  la robe de soie des coquelicots.

La première mixture se boit, la deuxième le pourrait aussi, mais cette fois elle colorera.

Tandis que d'étranges bouillons, d'obscures fermentations, décoctions et macérations nous aident à reprendre en nos jardins flétris une vie à peu près normale, d'autres jouent.

Olivia, en son souk, son bazar, son capharnaüm et autres mots interdits pour désigner le désordre insolent où mijotent ses laines, Olivia joue ! Allez donc voir, elle vous propose une fantaisie collet monté, quelque peu victorienne et fichtrement jolie -jolie comme Olivia-. Tiens, dites-moi que vous n'avez pas envie de gagner la petite chose qu'elle porte si bien autour du cou :

                                                                                    olivia

Vous savez bien qu'un coup de dés jamais n'abolira etc. etc.

Quant aux popotes très naturelles, récoltées chemin faisant ou venues droit des Amériques, car là croissent force bois aux écorces magiques, voici ce que j'en fais lorsque j'y plonge mes écheveaux de coton :

                                                                teintures_coquelicot