Le jour : aigremoine, coquelicots, achillées, génévrier cade, plantain lancéolé, feuilles de figuier, armoise, c'est le moment d'herboriser. Plus tard viendront baies de  nerprun, yèble et sureau.

Rien n'interdit de compléter avec bois de campêche, garance et bois brésil.

                                         mai_2010

                                        DSC05192

                                        DSC05186

Jolies récoltes, non ? Tons subtils, nuances surprenantes d'un bain à l'autre, d'une récolte à l'autre, d'une fibre à l'autre. Et depuis la photo, il y a eu de nouveaux essais de coquelicots qui ont donné des résultats bien violacés sur de la laine, les fibres animales (protéiques)  prenant mieux la couleur que les fibres végétales (cellulosiques).

Et le soir, occupation facile, allant au plus simple, pour ne pas penser, surtout ne pas penser :

                                        DSC05198

                                       DSC05199