Ne jamais oublier l'enfance et même sous les balles et le bruit des hélicos, les fleurs enfilées en colliers...

Tu te souviens, P'tite soeur ?

Alors, en mémoire de cette grotte que tu me promettais et qui fut à jamais noyée sous les flots du désastre, j'ai trempé dans mes mixtures d'enfant les éléments de passementerie que tu as dénichés pour moi. Mille fois rendue ta promesse pourtant jamais tenue. De la soie, que de la soie. Et des galons de vieil or. Une merveille, tous les trésors que tu me racontais. La vieille Celestina sait donc coudre autre chose que des hymens déchirés.

                                                 DSC06258

Collier qui fut barbare ou fleurs précieuses ensauvagées.

Ainsi, voici ce que deviennent les soies teintes à l'hibiscus, épine-vinette, nerprun, iris, coquelicot et autres choses encore que j'ai dû oublier.

                                                  DSC06253

                                                  collier_teintures_v_g_tales_v_g_tales

                                                                      DSC06112