Chevrons pour qui n'a rien de chevronné, des p'tits trous des p'tits trous sur le chemin de la violette plutôt que celui des Lilas, plus de poinçonneur ni de première classe... et tel le jour J, voici la côte la plus longue, le bord côtier le plus houleux pour qui n'aime pas se compliquer l'aiguille !

                                                                              DSCF2495

                                                                              DSCF2501

 Cette laine, la belle malabrigo lace, me fut offerte il y a looooooongtemps déjà par FIFANE et moi, je n'osais pas y toucher. Fallait qu'elle m'apprivoise la jolie, moi la pasionaria de la récup, la pas copine de la marque, la militante sans étiquette.

 Redoutant de tricotailler du n'importe quoi avec des trous n'importe où, et des cratères n'importe comment, puis leurs échelles subséquentes (au secours ! elle parle chinois, comment je la rattrape celle-là ? ), j'ai choisi de foncer tout droit dans les étoiles, enfin, entendons-nous... dans une étole, restons modeste...

 Alors voici la recette :

Monter un nombre de mailles multiple de 10 (fastoche, même si on est fâché avec la table) + 9 + 1 maille lisière seulement.

Après trois rangs de mousse, répéter toujours ces 4 rangs (fallait pas croire que j'allais mémoriser un truc de l'autre monde, non plus !) :

rg1 et 3 : 1m lisière *1 jeté, 3mend, 3m ens à l'end, 1 jeté, 1m end*

rg2 : à l'envers

rg4 : à l'endroit.

Terminer par deux rgs de mousse et rabattre sur un troisième à l'end.

 

Avec 100 gr de cette malabrigo, 100 mailles (soit 9 motifs + 1= 10), en 3,5, cela donne une largeur de 40 cm et j'ai pu poiçonner, poinçonner, poinçonner les chevrons qui montaient comme la petite houle, celle qui donne bien mal au coeur, sur 2m50 ! Alors, moussaillonnes, au taquet, c'est à la portée des plus brouillonnes !

                                                                               étole malabrigo

Merci Fifane, il était temps !