Ici, on aurait presque honte de se plaindre de la chaleur et du beau temps.

Implacable, le ciel.

Bruyantes les cigales.

Assoiffé le potager.

cabane1

cabane

C'est le moment de se laisser aller dans la cabane, de s'endormir sur les pages d'un livre, de prendre un brin de laine puis un morceau de soie, d'avoir enfin la liberté de traîner sur plusieurs ouvrages, de ne pas compter les heures...

 Teintures. Indigo sur soies, indigo et avocat en surfaces irrisées sur les lambeaux de ce qui fut une robe de mariée...

DSCF3083

DSCF3081

Nouvel indigo sur laine, coréopsis, millepertuis et avocat par fermentation, probablement des "pieds" pour de futurs rouges flamboyants.

Crochet. Travailler à deux brins, avec du 2, le mérinos si fin et si doux d'Isabelle et y ajouter quelques mètres d'alpaga lace bleu et rose de cochenille de mes propres bocaux, pour préparer une tenue d'automne...

DSCF3093

Relire les poèmes qu'on écrivait à vingt ans... jouer du fil rouge pour les inscrire sur des chiffons à grands points assemblés...

2012-07-11

Et puis, enfin, le soir venu, reprendre sa guitare  et constater, par chance, qu'à son insu les doigts ont travaillé, comme en rêve. Retrouver le souffle baroque et ses grands maîtres : écouter la vihuela de cette bande qui ressemble tant à celle que l'on a timidement caressée des heures durant et ne pas se lasser, même des airs les plus connus. Il suffit de si peu de notes pour peupler le silence.

Voici donc ce que m'inspire la cabane ouverte à tous les vents, aux chiens, aux chats et aux enfants.