Dans la maison d'Anne et Pierre, en attendant les travaux d'isolation, il y a des vents coulis... flûte, le stock de vieilles chaussettes colorées de la tia Mathilde venait de passer à la poubelle ! Heureusement, les filles qui quittent la maison abandonnent toujours moult cartons qu'elles s'empressent d'oublier, laissant à leur mère éplorée la responsabilité de balancer les vieux machins.

 Bourrés avec de la "moche laine" qui n'aurait jamais servi et bricolés en deux petites heures, voici donc Arturo et Bicéfalo, des monstres vraiment pas poilus qui s'allongeront très gentiment le long de la porte pour bouter hors les murs les vilains courants d'air.

                         

DSCF3556

2012-12-022

2012-12-021

Et comme Pierre ne quitte jamais sa chambre sans saluer ses peluches et ses hiboux, il pourra leur dire de sa petite voix "au revoir les z'amis, au revoir" et mamita craquera !

Comme tout cela ne suffit pas pour vous réchauffer un petit ventre, il fallait bien encore deux ou trois choses, et la version "spéciale Clotho" du béguin aviatrix (merci Maorie !) : nuque smockée et tour du visage crocheté, impec !

1er jour AnneIl commence juste à faire froid ici.

DSCF3564

Et merci à vous tou(te)s qui êtes passé(e)s pour saluer la naissance d'Anne !