DSCF3814

DSCF3802

 Certaines n'aiment ni les "grannies" (c'est ringard) ni le crochet ('y a des trous). Elles peuvent essayer les points texturés. Très gourmands en matière ils sont un bon moyen d'écouler les stocks., et pour les tester, rien de tels que la réalisation de maniques et torchons. J'ai utilisé ici un coton teint par fermentation dans des pétales de coquelicots, il y a déjà plusieurs étés et dont les nuances de gris bleuté ou violacé n'ont pas bougé, et un fil d'écosse écru. crochet n°3.

2013-02-24

Au centre de ce montage, un essuie-mains crocheté en allers et retours, point à effet de petites boules  :

Sur une chaînette de 61 m : rang 1 (endroit du travail) : 1ms dans le 2ème pt de la chaînette (la première servant pour tourner), 2 doubles brides fermées ensemble piquées dans la maille suivante, répéter jusqu'à la fin (en principe le rang se termine par une maille serrée). Une maille en l'air pour tourner.

Rang 2 (et tous les rgs pairs) : retour en ms en veillant à garder le même nombre de mailles, donc à ne piquer qu'une fois dans ce qui "fait boule"(les 2 doubles brides étant fermées ensemble, on n'a qu'un " v" couché) et une fois dans la ms du rang précédent. Une ml pour tourner.

Rang 3 : (afin que les boules soient bien en quinconce, décaler les points) : 2ms, 2dble br dans la même maille, *1ms, 2dble br ds la même maille* 1ms à la fin du rg. 1 ml pour tourner.

Rang 4 en ms.

 Répéter toujours ces 4 rangs sur la hauteur désirée. Finir par 2 tours de ms et 1 tour de point écrevisse (en "marche arrière").

Pour avoir des bords droits, il faut piquer le crochet en début de rang, sans rien sauter, dans la toute première maille (le petit v couché) après avoir fait la ml pour tourner, et finir en piquant vraiment dans la dernière maille (le petit v couché). l'envers est texturé mais ressemble plutôt à des demi-marguerites.

 

A gauche, les maniques sont travaillées en rond, donc toujours sur l'endroit, et cela permet, en les pliant, d'avoir des doubles faces bien confortables (montage : 60 mailles pour la chaînette). Elles associent fil en protéine de lait toujours teint au coquelicot et fil d'écosse.

Le point est à peu près le même, mais comme le fil gris est plus épais, je n'ai fait qu'une double bride. Attention : la fin des rangs se décale en biais, il faut veiller à ne pas augmenter ni diminuer. On se repère en regardant les diagonales que forment les boules. J'ai joué autrement sur les couleurs : gris pour les rgs impairs, écru pour les rgs pairs, l'effet n'est pas le même que sur l'essuie-mains.

On obtient un cylindre.

Finition : deux tours de mailles serrées en prenant les deux épaisseurs du cylindre aplati pour en faire un carré bien dodu de 30 mailles de côté.

Les autres maniques sont en point de demi-marguerite. La manique ronde, en fil écru, combine des brides en relief et des pop-corns, j'aime énormément son effet gaufré.

 Les filets, vous les connaissez déjà...

DSCF3811

2013-02-241