22 mars 2014

traces - huellas

(soi/es et fil/le/s de soi/e,  panneau textile 50x20) Pot pourri philosophique. Parce que "créer", même dans la "bricole", donne à penser. Je ne crée pas, je cherche, je balbutie.  Traces, donc. Mystère des origines, angoisse de la disparition.  Pour rationnaliser ses peurs, le deuxième XXème siècle invente la "traçabilité". Pour conjurer l'avenir où nous ne serons plus, la poussée de fièvre généalogique. Et l'oubli des dérives intolérables. "Je suis". Notre langue manifeste au plus haut point l'obsession de la... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 10:37 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mars 2014

lambeaux et parures - adornos y jirones

 Allez, aujourd'hui, on va faire un peu dans le "savant" et le "perso", ne vous effrayez pas. (soies trempées dans des fins de pots de fermentation) Lorsque j'étais enfant, nous brodions à l'école, nous brodions le jeudi, nous brodions pendant les vacances, nous tricotions, nous enrubannions avec du raphia les boîtes de camembert, nous préparions des couronnes de fleurs etc. etc., vous êtes quelques-unes à avoir connu cela et vous avez sûrement gardé vos marquoirs et vos canevas, vos coutures anglaises ou rabattues, vos... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 08:03 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 mars 2014

chanvre à histoires - si hablara el cáñamo

"Le dernier tisserand de Minot meurt célibataire en 1909, il se pend. Et pour la génération qui se marie en 1910, l'âge du chanvre est un âge révolu." Façons de dire, façons de faire. La laveuse, la couturière, la cuisinière. Yvonne Verdier. Gallimard, bibl. des sciences humaines, 1979. Ce chanvre est un cadeau. Lui aussi a une histoire, que j'espère moins tragique. Dans la famille de Claudia, on était "tisseur", c'était ainsi que l'on disait non loin de Castellane et des pays du Haut-Verdon. "Il a au moins deux siècles" m'a... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 05:19 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2014

juste en s'y mettant - se hace camino al andar

 Aller au plus simple, "au pif", du haut vers le bas et sur aiguilles circulaires, en ménageant quelques rangs raccourcis pour l'encolure. Faire ses propres semis pour enrichir la couleur, ne pas se casser la tête pour le jacquard, mais bien croiser les fils tout de même... Et puis, les pulls, moi je les aime très amples et un tout petit peu longs. les laines : artisanales, toutes. Pour certaines teintes naturellement, pour d'autres filées à la main. Un peu de "flowerbed" sur les manches. Des cadeaux : Binoo, si tu es encore... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 11:50 - - Commentaires [70] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mars 2014

éclat d'hiver - fulgores de invierno

L'hiver n'est pas sans ressources. Lichens et cônes en tous genres sont de bons colorants dits "substantifs", c'est-à-dire qui  ne nécessitent aucun mordançage de la laine, il suffit de les utiliser en décoction. Certes, on reste dans une gamme de beiges, de jaunes, pâles ou vifs, mais toujours subtils et qui s'accorderont à merveille avec les bleus, les gris et les violets qui viendront plus tard.  Une dizaine d'écheveaux, mieux qu'un cliché pour rappeler les montées en raquettes, les cols inaccessibles et les estives... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 21:06 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :