16 août 2014

mon chemin de Saint Jacques - mi camino de Santiago

Ô toi qui pleures parfois et ne peux oublier que tu n'as pas d'ailes... (Miguel Hernández) toi le pèlerin qui, de rage, de fatigue ou de désespoir, abandonnes tes grolles, tes pompes, tes godasses, même jusqu'au fond de l'eau (si si, regarde bien, lecteur avisé, le centre de la deuxième photo!), sache que je suis là, qui te suis pas à pas ! tes pompes, tes grolles, tes godasses font mes délices, elles sont les témoins de ta trace, va donc sur le chemin, et ne renonce à rien !   Bientôt de retour, bien sûr...  ... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 00:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 août 2014

que de souvenirs - cuántos recuerdos

... dans une simple corolle !   Histoire d'Hortense (extrait) "Elle aurait bien aimé semer trois petits pois dans un godet qu’elle aurait posé sur ses étagères pour voir si le rai de lumière, à supposer que le ciel fût dégagé, les aurait fait germer, mais elle trouvait cela trop compliqué. En outre, à supposer aussi que des cotylédons acceptent de s’ouvrir comme deux hélices prêtes à se tourner vers un soleil si fugitif, Hortense craignait d’être dépassée par une végétation qui grimperait à l’assaut de sa bibliothèque,... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]