18 octobre 2015

lambeaux et fragments - jirones y fragmentos

 Feuillet du Manuscrit trouvé à Orgiva, que tout paléographe est invité à déchiffrer.  Feuillet n°1 d'une série encore indénombrable de lambeaux de soie ou de coton, maculés et appliqués sur étoffes diverses. Calligraphie en "soies de Fanny" teintes par fermentation de végétaux. Ici, l'on reconnaîtra sans doute un morceau de la vraie croix, à moins qu'il ne s'agisse de la ceinture de Mélibée après la nuit dans le verger.
Posté par clothogancho2 à 18:07 - Commentaires [29] - Permalien [#]

20 août 2015

je reviens d'un pays de brumes... - vuelvo de una tierra de neblinas...

... d'un Finis Terrae, d'une côte qui s'efface au petit matin et parfois disparaît jusqu'au soir.  D'un pays gris, aux lumières rasantes, où la vague dépose des festons qu'elle rebrode sans cesse... bris d'algues et de coquillages, gorgones échouées... Terra galega, de meigas e bruxas, où tout chemin tracé se perd dans les fougères, où la pierre parle quand l'eau ne rugit pas. Travail en cours sur chemise ancienne, soies teintes par fermentation de végétaux, sans mordançage.
Posté par clothogancho2 à 22:26 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juillet 2015

en guise de viatique - a modo de viático

 Un petit parfum d'inachevé flotte dans l'air... La bordure est à peine ébauchée, les fils ne sont pas rentrés, mais le temps presse... ah bon ? on avait dit que j'avais enfi tout mon temps ! Mais comment vous laisser sans images ? Après un temps de latence où j'irai parler une autre langue et voir d'autres paysages, comme un tableau qu'on laisse retourné quelques semaines contre le mur, je la regarderai avec des yeux neufs, des mains moins moites et sans cette lassitude qui, finalement, m'habitait : jamais tours de... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 18:03 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2015

¡ qué calor !

 Il fait si chaud qu'il semble difficile de tirer l'aiguille ou tenir le crochet. Le "dernier" plaid est toujours en cours, il ne lui manque que la bordure mais ce serait atteindre ma limite : un carré se crochète du bout des doigts, une bordure suppose que l'ouvrage repose sur les genoux, c'est trop me demander !  En attendant, donc, des essais de teinture dans différents bocaux et des bricoles avec des petits bouts de rien...  Et si les soirées étaient plus fraîches, chacun sait qu'elles ne seraient pas dédiées à... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 16:20 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juillet 2015

chemins de traverse...

ces chemins qui ne sont même plus ceux de l'école buissonnière puisque l'école est finie, ces chemins où l'on surprend au petit matin les lièvres venus brouter calaments et népétas avant que le soleil ne brûle.   La grosse chaleur n'est guère propice aux travaux d'aiguille, toujours est-il possible de rêvasser à l'ombre en attendant que le soleil décline et que tout recommence à respirer.  J'ai encore joué avec de vieilles soies en lambeaux, littéralement "cramées" par le temps et la lumière -des rideaux trouvés par... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 11:17 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juin 2015

solstice et constellations - solsticio y constelaciones

 Utilisé pour filtrer des végétaux mis à macérer pour une teinture, ce voile a été oublié aux intempéries... Taché et piqué, je l'ai brodé essentiellement au point de noeuds en suivant un parcours "galactique".  Comme souvent, l'envers est aussi intéressant que l'endroit, je n'aurais pas su obtenir directement ce tracé "sismographique", il révèle une progression dans l'espace insoupçonnable sur l'endroit : Soies teintes par fermentation, coton du "commerce".60 cm x 60 cm  
Posté par clothogancho2 à 18:28 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juin 2015

se retirer ou jubiler ? - ¿jubilarse o refocilarse ?

 On ne sait pas trop s'il s'agit de "mettre la clé sous la porte", "prendre la clé des champs" ou "passer le relais". Toujours est-il que ça finit par arriver, et le chemin a été plutôt long, mes godillots étaient usés... Avant, la collègue et amie fait un tout petit bla-bla, très grosse fatigue, ça donne ça, et c'est pas franchement beau à voir, hein ! (non, je ne pleure pas, vous pensez bien): Mais après, avec quelques bulles qui montent au cerveau, ça commence à aller mieux ! Bref, un p'tit coup de champ' et zou ! on... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 12:13 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juin 2015

essais d'éco-print

Bon, d'accord, rien n'est bien défini, mais ce sont encore des essais... Branche de berbéris sur une étoffe qu'on m'avait vendue pour de la soie il y a 40 ans et qui n'a de soie que le nom... Fixation à la vapeur (des nems, quoi...), avec mordançage dans les vinaigres de plantes que je récupère quand les bains de "fermentation" sont épuisés. Le kaki est souverain (Maorie, le kaki ! cette année je ne dois pas le rater mais VERT !). "Taches" d'eucalyptus (de Galice), car on ne peut appeler ça que taches, sur la même étoffe, mais... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 19:45 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :
01 juin 2015

autre point de vue - otro punto de vista

Puisqu'il y a mille manières d'envisager les choses... une autre sur FB Clothogancho. *  *  *mardi matin, 8h. Bon, je suis obligée de le dire clairement : il n'a jamais été question de quitter ce blog, j'annonce simplement à celles qui ne le savaient pas que j'ai deux pages Face Book, une publique et une privée... voilà... et comme je ne sais pas ajouter les petits bidules à droite pour le signaler (shame on me) je l'écris, "en clair", croyais-je, donc pas de mouchoirs, pas de GPS, rien ne change.
Posté par clothogancho2 à 20:25 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mai 2015

rajeunir - remozar

Non, je ne promets pas le bain de jouvence, la trempette lustrale, l'aspersion d'eau bénite -du Jourdain, s'il vous plaît-, aux propriétés  mirifiques et immémoriales (19 euros le petit flacon, sur les sites ad hoc, oui oui ça existe, je vous l'assure), non ! seulement un petit coup d'aiguille bien senti. Miracle de l'acupuncture ? point. Patch régénérant aux vertus merveilleuses ? Ne vous êtes-vous pas déjà fait refiler, un jour de cafard, le produit miracle, au prix astronomique car "tout a un coût ma bonne dame", qui... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 19:11 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : ,