22 avril 2009

faire des chinoiseries - y si te ponen chinas, no te hagas quisquillosa...

                                                 Vous avez porté des cols Mao et vous avez peut-être brandi ça, avec vos copains de la GP tandis que vous cassiez la gueule à ceux de la LCR, ce qui ne vous empêchait pas de penser "et moi, et moi".  Vous vous souvenez peut-être quand même de ça ( Tienanmen 1989, vingt ans cet été). Donc vous ne fermez pas les... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 14:32 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

21 avril 2009

en tâtonnant... - a tientas (y... a locas)

Ce serait plutôt à tort et à travers... Fini ? Peut-être pas. Les boutons ont changé trois fois de place, version cache-coeur, version destructurée, version flottante... ce n'est pas ça, il y a du défrisage-détricotage dans l'air. En relevant les mailles sur le biais c'est trop resserré, ça fait donc des trous et des plis -ça encore, avec un coup de vapeur, ça peut disparaître...) Couleur : indéfinissable. Le bleu grisé des jeans clairs, l'ami Picasa a tout essayé, le moins approchant, étant le bleu du... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 02:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 avril 2009

en ce temps-là, number two - en aquel tiempo, n°2

Princesse Seconde est arrivée longtemps, longtemps après Princesse Première... onze ans, ou presque. Pas facile d'arriver dans un monde construit. Pas facile pour Princesse Première, coincée dans le Château de Barbe Bleue, de ne pouvoir crier "Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir ?" "Même que" Princesse Première ne voulait plus manger de pommes rouges, "des fois que" la méchante méchante reine, avec ses histoires à dormir cent ans et ses horribles potions, les ait subrepticement trempées... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 09:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 avril 2009

en ce temps-là... - en aquel tiempo...

                                               En ce temps-là, Princesse Seconde s'habillait Clotho et ne rêvait pas d'Isabelle Marant... Princesse Seconde mangeait Clotho et pas Mac Do...  était-elle prête à dévorer la vie ?... Aussi, en ce jour anniversaire, puisque que te voilà définitivement grande, bonne route, il est temps de devenir  reine à ton tour ! ... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 02:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
19 avril 2009

jours du demi-jour... - calado, ¿hondo o a media luz?

                                                             Clotho a réalisé cette étole en reprenant une idée de sa mère. Deux qualités de laine lègère, l'une très fine et si possible très "élastique", l'autre plus épaisse et fantaisie. La mère de Clotho a toujours des idées de génie. Son étole est encore... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 00:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
18 avril 2009

parce que la vie est un songe - porque la vida es sueño

Non, Clotho ne tricocrochète pas jour et nuit, pas plus qu'elle ne cocoricote tout le temps, et d'ailleurs, ses nuits sont-elles aussi belles que ses jours, et ses jours aussi fous que ses nuits ( ici, violons, envolée lyrique à la Pulitzer et deux euros cinquante le tome numéro un avant d'être jeté au pilon)... et... si pour certains tricots (aïe, là, le mot qui coince, "tricot", peuh... ça dégringole), si pour certains tricots, dis-je,  la vie n'était qu'un songe (dommage, Clotho n'a pas de mèche blonde à rejeter... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 08:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 avril 2009

la chapelière fantastique - la sombrerera fantástica... y fantasiosa

                                                                  Clothogancho aime à passer devant la boutique de cette jeune femme extravagante qui vit comme dans les coulisses d'un théâtre... au magasin des accessoires, tout à côté du temps. Verroteries d'autrefois,  fripes très colorées, bohême mise en scène,... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 00:37 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
16 avril 2009

bouts de rien - retazos de nada

Quand Clothogancho coud, déchire, découpe, "relooke", ces petits bouts ridicules qui ne ressemblent à rien, ces lisières, ces morceaux d'ourlets, ces revers enlevés, ces coins qui tombent, ça la rend malade. Elle n'arrive pas à les jeter. Habituellement elle fourre tout ça dans une taie d'oreiller HS et s'en sert pour éponger ses pinceaux ou bourrer des pique-épingles, des boules, des fleurs, des poupées vaudou (ah, ah... qui a peur des poupées vaudou, pas vous, pas vous ?). Mais un jour, une mouche la pique ! dans... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 01:57 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
15 avril 2009

ratage... - fracaso

Ce post rétro et un peu long m'est venu à l'esprit en contemplant le dernier sac de Cécile... Certaines l'auront compris, Clothogancho a passé quelques mois l'année dernière à dessiner et coudre de ses mains actives la robe de mariée de sa fille aînée (qui la voulait bien sage et bien sobre : pas tes idées de gitans, maman !). Elle cousit tant (oui oui, on dit "cousit" mesdames) qu'à dix jours de l'évènement, elle n'avait vraiment pas pensé à ce qu'ELLE, elle se mettrait ! Damned ! Vous le devinez : en catastrophe,... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 02:21 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
14 avril 2009

petite robe boule - vestido globo

Il était de tradition lorsque j'étais enfant d'étrenner une nouvelle robe le lundi de Pâques. Il se trouve que je suis entourée de filles, de nièces, de filles d'amis de toujours... et il se trouve aussi que certaines fêtent leurs 22, 24 et parfois plus..., le même jour. Cette robette, dont Clothogancho, votre serviteur, a réalisé le patronnage simplissime, a donc été déclinée en trois exemplaires. Il suffisait de varier le ton du plumetis et de l'imprimé dans lequel sont coupés les biais. Petites pattes de boutonnage en... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 09:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]