14 avril 2011

souffle fragile - fràgil soplo

 En trois temps. 1 - Au débouché des chemins où s'emmêlent yeuses et lauriers-tins, lorsque s'ouvre à nouveau le regard sur la campagne gorgée de sèves, juste avant l'épuisante chaleur, d'émouvantes prairies surgissent éphémères. Ici, sans doute, Adonis rendit son dernier souffle. Ici Vénus fit renaître l'amant (cf Ovide, Métamorphoses, 710-735). Imaginez l'ivresse lorsque je vis ces champs ! ... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 12:00 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 avril 2011

sans malice - sin malicia

 D'abord, il y eut tous ces bleus qui trouent de leur regard les recoins du jardin et les talus du chemin.  Dans les basses gorges du Verdon, iris nains en tapis sur la pierre et globulaires du sortir de l'hiver.  Dans l'ombre du jardiin, pervenches qui s'entêtent en attente de campanules et de bugles rampantes.   Toutes ces photos ont été prises samedi, le nez au ras des herbes, l'oeil en émoi. Les hampes des iris ne dépassent pas 15 cm tandis que les euphorbes jouent les géantes élégantes. ... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 21:27 - - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : ,
17 mars 2011

l'écume des jours - la espuma de los días

                                             C'est devenu un cauchemar. Ils s'accumulent, se reproduisent, ils s'amoncellent, grimpent les uns sur les autres, envahissent mes jours et obsèdent mes nuits. Il s'aggripent à moi telles les arapèdes sur le rocher et avec eux, telle l'écume, c'est le temps qui s'en va. ... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 19:00 - - Commentaires [108] - Permalien [#]
Tags : ,
19 février 2011

voleuse ! - ladrona !

Avant de fuir vers des pics enneigés, petit casse à Vienne...                                                                                                   Le plaid en petits fils mêlés (Barjo, Valérie de Lille,... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 09:06 - - Commentaires [61] - Permalien [#]
Tags : ,
06 février 2011

Ninette

1891. Tandis que d'un bout à l'autre de l'Afrique, la France jouait à semer une zizanie dont ses arrières petits enfants ne sauraient pas encore se dépêtrer, Ninette descendait la colline et longeait en s'essoufflant la rive de la Durance. Ce matin-là elle devait rejoindre le sanctuaire perché sur son balcon de pierre. Elle avait remonté sa jupe et on voyait son cotillon. Jo l'attendait à Saint Eucher, elle avait tout juste quinze ans... Depuis dix ans toutes les ninettes, par décret, savaient écrire leur nom et notre Ninette... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 19:52 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2011

chocolat glacé - bombón de chocolate y granizao de colacao, ¡olé!

                                                                                                  Parce que la lumière est vite sourde, et que l'hiver est bien là... C'est grâce à elle que j'ai réalisé en une soirée... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 00:48 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 janvier 2011

ne perdons pas le fil - no perdamos el hilo

                                                                                                                           ... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 15:41 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags : ,
06 décembre 2010

préparatifs - preparativos

  A trois ans, elle se coiffait comme ça, façon "culotte petit bateau" retournée sur la tête, vous remarquerez que spontanément, elle avait déjà les mèches follettes :                                                                                A vingt ans, elle préfère... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 21:19 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 novembre 2010

plaid-mémoire - manta memoràndum

In memoriam... Au moment des vendanges, la mère de Cathy s'en est allée trop brusquement et bien trop jeune, même pas l'âge requis pour se retirer légalement. Il y a deux ans, elle m'avait donné en vrac un sac rempli de bouts de laine, de tout et de rien, colorés, synthétiques, d'une grosseur inusuelle pour moi, des petits carrés tissés sur un métier pour enfant, d'un orange pétant ou quadrillés noir et blanc, des choses peu inspirantes, il faut le dire, et qui attendaient. Tout cela dormait dans le grenier. C'est le baiser brutal... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 13:42 - - Commentaires [76] - Permalien [#]
Tags : ,
06 janvier 2010

de brumes et de légendes - de brumas y leyendas

Vous le savez, je connais un pays de brumes et de légendes, de landes et de falaises hurlantes où les gris plus profonds que l'azur exacerbent le coeur et ses passions troublantes...                                                                 Je m'y égare souvent en rêve, et l'on dit que, là-bas, les âmes vont en... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 12:33 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,