clothogancho2

26 juillet 2015

en guise de viatique - a modo de viático

DSCF6655

 Un petit parfum d'inachevé flotte dans l'air...

DSCF6656-1

La bordure est à peine ébauchée, les fils ne sont pas rentrés, mais le temps presse... ah bon ? on avait dit que j'avais enfi tout mon temps !

DSCF6659

Mais comment vous laisser sans images ?

DSCF6660

DSCF6661

Après un temps de latence où j'irai parler une autre langue et voir d'autres paysages, comme un tableau qu'on laisse retourné quelques semaines contre le mur, je la regarderai avec des yeux neufs, des mains moins moites et sans cette lassitude qui, finalement, m'habitait : jamais tours de crochet ne m'ont paru plus longs ! les trois fils ensemble, avec cette laine fantaisie à minuscules pompons et les bubbles à deux fils à tisser en même temps, j'en avais assez. Ces petits carrés à fleurs sont bien plus longs à faire que les classiques carrés de grand-mère.

Il ne me reste qu'à souhaiter des vacances reposantes et surprenantes à chacune, je reviendrai avec des teintures, elles sont mûres à point !

2015-07-211

Posté par clothogancho2 à 18:03 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : ,


17 juillet 2015

¡ qué calor !

 Il fait si chaud qu'il semble difficile de tirer l'aiguille ou tenir le crochet. Le "dernier" plaid est toujours en cours, il ne lui manque que la bordure mais ce serait atteindre ma limite : un carré se crochète du bout des doigts, une bordure suppose que l'ouvrage repose sur les genoux, c'est trop me demander !

 En attendant, donc, des essais de teinture dans différents bocaux et des bricoles avec des petits bouts de rien...

2015-06-19

 Et si les soirées étaient plus fraîches, chacun sait qu'elles ne seraient pas dédiées à jouer avec la laine, il faudra donc patienter encore, mais il est là, pas loin, pas loin du tout !

DSCF6640

Posté par clothogancho2 à 16:20 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 juillet 2015

chemins de traverse...

ces chemins qui ne sont même plus ceux de l'école buissonnière puisque l'école est finie, ces chemins où l'on surprend au petit matin les lièvres venus brouter calaments et népétas avant que le soleil ne brûle. 

 La grosse chaleur n'est guère propice aux travaux d'aiguille, toujours est-il possible de rêvasser à l'ombre en attendant que le soleil décline et que tout recommence à respirer.

 J'ai encore joué avec de vieilles soies en lambeaux, littéralement "cramées" par le temps et la lumière -des rideaux trouvés par P'tite soeur, certains ont l'oreille absolue, elle c'est son flair qui est absolu !-. Ces soies ont accueilli quelques pétales de coquelicot et ont été ficelées puis recuites à la vapeur dans un reste de garance réduit à l'état de laque, lui-même déjà presque "brûlé" par évaporation.

 Le point-avant combine différentes fils de soie teints ou surteints. Le montage est fait sur un damassé d'ameublement, ivoire, de récupération.

DSCF6636

DSCF6634

DSCF6635

 Et puis l'été, c'est aussi le moment de faire le tri dans les bricoles, les petits restes pour de menus usages. Quelques "mains chaudes"- très chaudes- pour "dégager" les pelotons de coton.

DSCF6633

DSCF6631

 Très simple : monter 28 ml, les deux dernières servent à tourner, les rangs comptent donc 26 ms et 2ml pour tourner.

Le relief s'obtient tous les 3 rangs de cette manière : 2ms, 1dble br, 2ms, 1 dble br etc. Bien sûr pour avoir des "pois" de couleur différente il faut savoir faire un peu de jacquard au crochet, chez  Annette Pétavy vous trouverez des explications très claires.

 Il y a en tout 7 rangées de "pois" et on termine par 2 rgs de ms. Bien sûr, il faut deux carrés pour une seule manique. Le tour d'assemblage est en ms, l'anneau : 2 rgs de 12 m coulées.

Posté par clothogancho2 à 11:17 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 juin 2015

solstice et constellations - solsticio y constelaciones

DSCF6627

 Utilisé pour filtrer des végétaux mis à macérer pour une teinture, ce voile a été oublié aux intempéries... Taché et piqué, je l'ai brodé essentiellement au point de noeuds en suivant un parcours "galactique".

 Comme souvent, l'envers est aussi intéressant que l'endroit, je n'aurais pas su obtenir directement ce tracé "sismographique", il révèle une progression dans l'espace insoupçonnable sur l'endroit :

DSCF6630

Soies teintes par fermentation, coton du "commerce".60 cm x 60 cm

DSCF6626

DSCF6628

 

Posté par clothogancho2 à 18:28 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juin 2015

se retirer ou jubiler ? - ¿jubilarse o refocilarse ?

 On ne sait pas trop s'il s'agit de "mettre la clé sous la porte", "prendre la clé des champs" ou "passer le relais". Toujours est-il que ça finit par arriver, et le chemin a été plutôt long, mes godillots étaient usés...

Avant, la collègue et amie fait un tout petit bla-bla, très grosse fatigue, ça donne ça, et c'est pas franchement beau à voir, hein ! (non, je ne pleure pas, vous pensez bien):

P1150033

Mais après, avec quelques bulles qui montent au cerveau, ça commence à aller mieux !

retraite Muriel 06 2015

Bref, un p'tit coup de champ' et zou ! on est définitivement out, on part sans laisser de traces, ou si peu...

 De traces il sera donc encore question dans des bricolages multiples qui ont maintenant quelque chance de passer au premier plan (peut-être).

 Pour l'instant de l'éco-print, des recherches à faire sur un mordançage vraiment écologique et des momies à déficeler. Les expertes trouveront ça très très moyen, j'en suis aux balbutiements, il s'agit de faire des tests et de collecter quelques pièces, ensuite, on verra. Au niveau des couleurs, c'est beaucoup plus "jouissif" que la teinture sur écheveaux.

DSCF6606

(sur soie)

2015-06-13

(sur coton, fils des soies de Fanny, déjà teints par fermentation)

 

Posté par clothogancho2 à 12:13 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : ,



03 juin 2015

essais d'éco-print

DSCF6583

Bon, d'accord, rien n'est bien défini, mais ce sont encore des essais... Branche de berbéris sur une étoffe qu'on m'avait vendue pour de la soie il y a 40 ans et qui n'a de soie que le nom... Fixation à la vapeur (des nems, quoi...), avec mordançage dans les vinaigres de plantes que je récupère quand les bains de "fermentation" sont épuisés. Le kaki est souverain (Maorie, le kaki ! cette année je ne dois pas le rater mais VERT !).

DSCF6584

"Taches" d'eucalyptus (de Galice), car on ne peut appeler ça que taches, sur la même étoffe, mais les couleurs sont exactement ce que je voudrais obtenir (des bruns et des violets sombres)!

Hélas, j'ai voulu tester le mordançage à froid recommandé par Longridge Farm, Jude Hill et Michel Garcia sur les fibres cellulosiques, un mélange d'alun (je sais, on le diabolise mais ce n'est quand même pas l'aluminium et ses nano-particules), de chaux et de vinaigre, une catastrophe ! L'alun fait ressortir le jaune de toutes les feuilles d'eucalyptus, et que le jaune, un jaune bien brillant mais aucune trace de violet ni de brun-rouge, ça n'a donc pas d'intérêt pour cette pratique. Voilà, Valérie, j'ai gâché quelques-unes des feuilles collectées pour moi en Australie (sigh...).

 Je ne montre pas tout en détail, la mosaïque suffira à donner une idée de la chose :

2015-06-03

 Pour dire la vérité, j'aime bien les ratés, les trucs un peu m...diques, donc ça me convient parfaitement, j'en ferai quelque chose !

Posté par clothogancho2 à 19:45 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2015

autre point de vue - otro punto de vista

DSCF6430

Puisqu'il y a mille manières d'envisager les choses... une autre sur FB Clothogancho.

*  *  *mardi matin, 8h. Bon, je suis obligée de le dire clairement : il n'a jamais été question de quitter ce blog, j'annonce simplement à celles qui ne le savaient pas que j'ai deux pages Face Book, une publique et une privée... voilà... et comme je ne sais pas ajouter les petits bidules à droite pour le signaler (shame on me) je l'écris, "en clair", croyais-je, donc pas de mouchoirs, pas de GPS, rien ne change.

Posté par clothogancho2 à 20:25 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mai 2015

rajeunir - remozar

Non, je ne promets pas le bain de jouvence, la trempette lustrale, l'aspersion d'eau bénite -du Jourdain, s'il vous plaît-, aux propriétés  mirifiques et immémoriales (19 euros le petit flacon, sur les sites ad hoc, oui oui ça existe, je vous l'assure), non ! seulement un petit coup d'aiguille bien senti. Miracle de l'acupuncture ? point. Patch régénérant aux vertus merveilleuses ? Ne vous êtes-vous pas déjà fait refiler, un jour de cafard, le produit miracle, au prix astronomique car "tout a un coût ma bonne dame", qui promettait d'effacer en deux jours certains signes visibles d'un temps qui, c'est bien connu, ne fait que des ravages ? bien sûr que si, ne niez pas, même moi je me suis fait avoir, et pas qu'une fois !  Rassurez-vous, il ne s'agit que de couture. Ah, j'en vois qui pensent "c'est dommage"...

 Cette tunique était usée jusqu'à la trame et déchirée à un endroit de mon anatomie que je ne passe pourtant pas mon temps à soupeser (ou à faire soupeser, pardonnez l'audace de mon propos en ce jour ascensionnel mais l'âge rend impudique, vous savez, mesdames !). Loin des habituels lieux de frottements, ces proéminences entretiendraient-elles un rapport conflictuel avec le vêtement ? Je ne suis pas loin de le penser, et souvenir-souvenir, les "copines" de ma génération qui défilèrent en balançant leur soutien-gorge dans les manifs me comprendront, quant aux femens, c'est moi qui les comprends.

  Pour cette tunique, donc, j'ai encore adopté le ravaudage sauvage (ça y est, j'en vois qui vont entendre "racollage", rayer leur adhésion à mes news et je ne finirai pas au paradis des blogs les plus je ne sais pas quoi, société de la conso-compétition et politiquement correcte oblige...). C'est bon, j'arrête le bla-bla.

DSCF6554

DSCF6555

2015-05-121

Différents travaux de longue haleine sont sur le métier et quelques teintures, à proposer peut-être avant les vacances... So long... hasta luego !

Posté par clothogancho2 à 19:11 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : ,

23 avril 2015

printemps hâtif - a punto largo

Hâtif, furtif, presque bâclé ce délicieux printemps. A peine éclos déjà éparpillés les délicats pétales en neige éparse sur les jardins.

2015-04-233

Aussi hâtifs, quelques points pour petites chutes

Montages5

Posté par clothogancho2 à 09:06 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

25 mars 2015

nopes et jacquard au crochet

DSCF4894

 On me le demande souvent : les nopes (petites boules) sont-elles faites en même temps que le reste du rang. OUI ! Il s'agit d'une simple technique de jacquard au crochet dont vous trouverez des explications en divers endroits :

http://la.boutique.du.tricot.over-blog.com/article-29601242.html

http://dhost.info/siubhan/crochet/crocjacquar.htm

http://www.annettepetavy.com/pages/fr/bulletin/2013/06.html

 Les nopes sont réalisées ainsi : avec le fil de couleur contrastée B, dans le même trou, 1br inachevée, 4 dbles brides inachevées, 1br inachevée, 1 jeté, ramener une boucle dans toutes les mailles en attente, reprendre le fil principal A et faire une ml pour resserrer. Poser le fil de couleur contrastée B sur le rang précédent et l'emprisonner comme s'il faisait partie de ce rang précédent. Dans le principe des carrés grand-mère (groupes de 3 brides) il se voit dans l'espace entre les 3 brides, ce n'est qu'au rang suivant que l'on va à nouveau emprisonner ce fil au moment de piquer dans cet espace, comme si ce fil B faisait partie du rang précédent.

(com fermés)

Posté par clothogancho2 à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]