Il y a quelques jours, j'avais commandé à Ladybird, la fimoteuse aux noms multiples, des petits boutons craquants (aïe, la macro, ce n'est pas vraiment prévu, et les reflets dans ces yeux d'or non plus...) :

                                     DSC04874

On aurait dit qu'ils étaient faits en prévision de ce délicieux cadeau de Barjolaine :

                                     mitaines_et_boutons

                                    mitaines_et_boutons1

Barjo, tu tricotes comme une reine, que dis-je, une impératrice, de la Mancha et autres royaumes ou empires d'un monde qui m'est cher et où nous errons et nous escrimons à rêver, armées d'aiguilles et de crochets (et j'entends presque Sancho, sournois, ajouter en sourdine "montées sur nos bidets" -prière de s'esclaffer !-).

Barjo, je ne sais plus comment te remercier ! En tout cas, je suis là, à faire des jeux de mains, comme ces nanas couvertes de perlouses et de  bagouses et qui nous les font miroiter d'un air plus que satisfait ! Moi, mes trésors, les voilà, vous les voyez ?