tuniques_baby_dollglobo Il était de tradition lorsque j'étais enfant d'étrenner une nouvelle robe le lundi de Pâques.

Il se trouve que je suis entourée de filles, de nièces, de filles d'amis de toujours... et il se trouve aussi que certaines fêtent leurs 22, 24 et parfois plus..., le même jour.

Cette robette, dont Clothogancho, votre serviteur, a réalisé le patronnage simplissime, a donc été déclinée en trois exemplaires. Il suffisait de varier le ton du plumetis et de l'imprimé dans lequel sont coupés les biais. Petites pattes de boutonnage en tissu, l'astuce est dans le rabat de l'ourlet : il suffit d'y piquer un élastique à mi-hauteur, le repassage en est facilité...