C'était il y a des mois :

                                             DSC04289

Vous avez demandé régulièrement comment faire. Voici donc le "tuto" façon Clotho.

Taille 38-40.

Laines : Le hic est que je ne sais plus combien de pelotes j'ai utilisées ni leur exacte provenance puisque j'ai tendance à acheter au coup de coeur, à stocker et à oublier les étiquettes.

Le vert/bleu canard est de la pure soie trouvée dans une fête de la laine à Die... elle se tricote avec du 3 ou du 3,5 selon votre tension naturelle.

Le vert bouteille est un mohair et soie des Fermes de France qui se tricote aussi avec du 3 ou 3,5.

Le noir est un mohair et soie plus fin (provenance oubliée), qui se tricote avec du 2 ou 2,5.

Points utilisés : mousse, jersey, côtes 2/2 et point de fourche.

Point de fourche : se tricote sur un aller-retour. A l'aller, piquer l'aiguille comme pour le point mousse, au lieu de ne faire qu'un jeté avant de ramener la boucle, entourer la laine deux fois autour de l'aiguille (on a l'impression d'avoir le double de mailles). Au retour tricoter à l'endroit dans le premier brin de la maille qui se présente et au moment de faire la boucle,  relâcher la laine qui est restée entortillée sur l'aiguille gauche... en fait, c'est juste une maille allongée...).

Le nombre de mailles que j'indique est toujours approximatif, il s'agit d'une reconstitution après réalisation. Je travaille toujours à partir de patrons au papier kraft.

DEVANT :

                                                       DSC05084

                                          

Monter 94 mailles avec aiguilles 3 ou 3,5. Faire 2 AR de pt mousse en vert bouteille.

Commencer les rayures qui alternent 1AR de pt fantaisie vert canard et 1 AR de mousse vert bouteille.

Répartir  10 diminutions de chaque côté. Tricoter sur 40 cm (ici : 21 rayures vert canard). On doit avoir 74 mailles (env 46 cm) à 40 cm de hauteur.

A 40cm, changer d'aiguilles et de fil. Avec du 2 ou du 2,5 continuer en noir en côtes 2/2 sur 4cm (6 AR).

Rabattre de chaque côté 14 mailles (il reste 74 - 2 fois 14 = 46 mailles).

Plastron : prévoir un peloton de noir pour pouvoir réaliser la partie gauche du plastron qui ressemble à une bretelle. Commencer la série de rayures jersey alternant le noir et le vert bouteille, aiguilles 2 ou 2,5, en conservant toujours sur les côtés une bordure de 6 mailles au pt mousse noir. (1er AR : 6 mailles au pt mousse noir, 34 mailles en jersey vert, 6 mailles pt mousse noir. 2ème AR : 6 m pt mousse noir, 34 m jersey noir, 6 m pt mousse noir). Pensez à bien croiser les fils sur le côté gauche quand vous utilisez le peloton de noir libre, sinon vous aurez des trous.

A 13 cm de rayures, rabattre les 34 mailles du milieu du plastron et continuer le point mousse de chaque côté sur 8cm environ.

(Pour la finition de l'encolure, si vous ne rabattez pas d'un seul coup les 34 mailles du plastron mais procédez sur 3 rangs, ce sera plus joli : rabattre d'abord 30 mailles, puis une de chaque côté et encore une de chaque côté).

DOS : à l'identique, mais rabattre les mailles du plastron à 26 cm de rayures, et continuer sur 2 cm de chaque côté.

MANCHES :

                                                        DSC05081

Le schéma est clair :

Monter 40 mailles (ou 24 cm) en noir, aiguilles 2 ou 2,5. Faire 2 AR pt mousse. Puis tout droit, 8 cm de jersey noir.

Changer d'aiguilles pour des 3 ou 3,5, et commencer les rayures fantaisie en alternance avec le point mousse, sur 20 cm en faisant une augmentation de chaque côté à chaque AR.

Après ces 20 cm (+ 8 du début tout droit en noir), diminuer 1 m de chaque côté à chaque AR. Poursuivre sur 5 cm. On devrait obtenir environ 42 cm de largeur. Finir par un AR au pt mousse de façon à rabattre plus aisément toutes les mailles.

MONTAGE :                   DSC05082

                                                           DSC05083

J'espère ne pas m'être trop trompée... Pour adapter à votre taille, procédez comme moi, par tâtonnements, en fabriquant d'abord un patron en papier kraft, à vos mesures.

   Et comme vous le constatez, Clotho éprouve une certaine fatigue intellectuelle, une lassitude qui l'oblige à ralentir toute forme de production...