DSCF2231

                                                        DSCF2245

                                                        DSCF2244

"Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c'est fatigant, pour les enfants, de toujours leur donner des explications."

Antoine de Saint Exupery. Le petit Prince.

 En limite des territoires que moi seule fréquente, j'ai pris la sente inexplorée et je me suis perdue dans la forêt, au plus profond des bois. C'était une sylve obscure...

 De celles où les boas sommeillent six mois.

 Six mois ?

Il y avait donc six boas dans mes bois. Des boas de sapins qui sommeillent six moas, mes sapins de Noël à moa.

                                                          boa1

Or dans les bois, claquant des dents et reniflant  j'ai retrouvé ma vagabonde

 C'est donc toi mon errante ? Que fais-tu là par ces grands froids ?

 Je ne vous croyais pas ma mère, il me fallait chercher moi-même le loup au bois.

Viens par ici, ma grande, ma toute petite à moa, pourquoi voulais-tu faire sortir le loup du boa ?

  Pour vous faire peur à vous, ma mère.

Me faire peur, à moa ?

Vous savez bien, ma mère, que les loups ça ne mange que les grands-mères !

Alors, en attendant que Pierre prenne un crayon et dessine pour moa un mouton, ma vagabonde, mon étoile filante, je l'ai sacrément enguirlandée...

                                                          boa

(six boas tout doux pour promeneuses obstinées et non chaperonnées, sur le modèle expliqué -les boas, pas les minettes s'il vous plaît-)

 

JOLIES FÊTES à TOU(TE)S !