06 mars 2017

point final - punto final

Concentré de temps. Points de suture. Trait d'union entre les mois écoulés depuis que fut posée la première pièce. Pourtant, ce tout premier moment, je l'ai même oublié, comme toute origine. Et enfin, point final.  Ah vous trouvez que ça a un air de déjà vu sur ce blog ? Ah ah... mauvaises langues ! c'est qu'il en a fallu de la patience et de la poigne pour venir à bout de la bestiole ! mais ouf, ça y est... on n'en parlera plus. 160 x 200 cm, impossible à photographier avec du recul et une bonne lumière à l'heure où la... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 19:08 - - Commentaires [79] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 octobre 2016

crochet d'automne - crochet de otoño

 Voici venir le temps des lumières rasantes, le temps où les cœurs se serrent un peu à l'approche d'un soir qui vient toujours trop tôt. Un temps qui sera cependant de splendeurs avant la grande nudité de l'hiver.   C'est par le détail qu'il me faut commencer car c'est par le détail que les paysages naissent. L'ensemble n'a à mes yeux guère d'intérêt, il limite et fige dans sa stricte géométrie. "En cours", tout était multiple et changeant sous les doigts, tout variait au gré de la lumière, tout se renouvelait sans... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 15:45 - - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags :
30 juin 2016

horizons perdus - horizontes perdidos

Surtout, ne jamais chercher à remettre ses pas dans ceux d'hier ou d'avant-hier. En pensant beaucoup trop à Ciels décadents, il me semble que j'ai perdu le nord et le bel horizon.  Adieu les grandes envolées au gré des courants ascendants du crochet, Horizons Perdus a les ailes un peu rognées. A me plagier moi-même, j'ai dû trahir la spontanéité d'origine, et les dimensions s'en ressentent, l'envergure est moindre, tout comme le motif central (juste une petite trouée de ciel, donc, est-ce le temps maussade du printemps ?).... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 12:07 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : ,
01 février 2016

épars - dispersos

 Epars. Tels les sentiments. De la dispersion à la confusion peut-être n'y aurait-il qu'un pas. Mais... "ça travaille" dans les tréfonds pour ne pas dire les bas-fonds. Parcours labyrinthique au cours duquel il va falloir arrêter de "tourner en rond". Chercher la sortie.  Bon alors, Clotho ne crochète plus ? Si... un peu. Moins passionnément. Elle teint. Un peu aussi. Plutôt par fermentation (mais l'hiver...). Elle dessine. Trop peu. Des chutes de tissu elle fait des envols. Et voilà que ça se remet à écrire dans sa tête,... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 16:03 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 juillet 2015

en guise de viatique - a modo de viático

 Un petit parfum d'inachevé flotte dans l'air... La bordure est à peine ébauchée, les fils ne sont pas rentrés, mais le temps presse... ah bon ? on avait dit que j'avais enfi tout mon temps ! Mais comment vous laisser sans images ? Après un temps de latence où j'irai parler une autre langue et voir d'autres paysages, comme un tableau qu'on laisse retourné quelques semaines contre le mur, je la regarderai avec des yeux neufs, des mains moins moites et sans cette lassitude qui, finalement, m'habitait : jamais tours de... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 18:03 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juin 2015

autre point de vue - otro punto de vista

Puisqu'il y a mille manières d'envisager les choses... une autre sur FB Clothogancho. *  *  *mardi matin, 8h. Bon, je suis obligée de le dire clairement : il n'a jamais été question de quitter ce blog, j'annonce simplement à celles qui ne le savaient pas que j'ai deux pages Face Book, une publique et une privée... voilà... et comme je ne sais pas ajouter les petits bidules à droite pour le signaler (shame on me) je l'écris, "en clair", croyais-je, donc pas de mouchoirs, pas de GPS, rien ne change.
Posté par clothogancho2 à 20:25 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,

21 mars 2015

tesselles - teselas

 Quand tout vole en éclats, il en coûte de ne pas rester à terre...  Ne pas donner raison aux forces négatives. A terre, ramasser quelques morceaux et se relever. Des fragments, faire quelque chose.  Vous n'aimez pas le jaune ? mais sans les jaunes que serait Turner ? que serait l'Atelier aux mimosas de Bonnard ? il est l'éloquence des autres couleurs !   Et pour celles qui s'inquiètent du schéma dans son entier et de la construction de la chose, voici la vue d'ensemble assez médiocre que je vous... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 08:20 - - Commentaires [100] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2015

genèse # 2 - genesis # 2

 Les jours d'après...  Il y a eu comme un temps suspendu. Temps au cours duquel, comme beaucoup je me suis dispersée en désinformation. Est venu le temps de la réflexion, mais aussi celui de ne rien lâcher.  Toujours en cours, mais de plus en plus lent...  Et voici pourquoi je ne peux pas donner d'indications, presque pour chaque carré une nouvelle association : pour ce grand carré, pas moins de 14 fils différents (seuls le jaune d'or et le bleu clair sont repris). Deux carrés se ressemblent ? oui, mais... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 16:34 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 décembre 2014

genèse - genesis

Quand je commence, je ne sais pas où je vais, mais je commence. En fond : un "soleil couchant" de Monet.Des mauves, des gris, des jaunes, des bleus entre verts et gris, des bruns parfois plus violacés, des brumes... Immergée dans la couleur, je commence, entourée de fils pas choisis. Certains s'imposeront peu à peu, mais il faut aussi "écouler" (é-couleur) certains stocks... Pas de boussole, tout se construira à partir de quelques impressions. Elles seront le centre de l'ouvrage, la suite n'aura probablement rien à voir... C'est mon... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 08:06 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2014

barnum

Grand cirque  des éclopés, "Piste aux Etoiles", sous le signe du désordre qui, à l'image de l'univers, peu à peu s'organise. Au centre, donc, d'abord un brouhaha de motifs rejetés, une Cour des Miracles, un monde de tire-laines où on vous aurait bien crocheté la bourse, entrelardé et découpé. Je plonge donc la main dans le sac à rebuts, et j'assemble. Puis vient le temps d'entrer en piste sous le grand chapiteau, ça dissonne, ça pète, ça joue de la cymbale et du clairon. Je suis en pétard dans le grand cirque des marchands,... [Lire la suite]
Posté par clothogancho2 à 14:55 - - Commentaires [73] - Permalien [#]
Tags : ,